En faveur d'une intervention précoce

10 à 15% des enfants en âge scolaire sont concernés par les Troubles du Neuro-Développement (TND). Les 1ers troubles  peuvent être visibles dès la maternelle (décalage développemental) : Les recommandations de bonnes pratiques encouragent des interventions précoces en amont du diagnostic et avec coordination pluridisciplinaire.

Les séances d'accompagnement à l'éducation

Dès le repérage des troubles l’ergothérapeute intervient : sur l’enfant (faire émerger ses compétences, l’occupation (adapter l’activité), l’environnement physique (adapter) et l’environnement humain (transmettre les stratégies facilitatrices).

Approches CO-OP et ABC Boum+

J’utilise différentes méthodes telles que CO-OP visant à développer des stratégies cognitives pour améliorer le rendement occupationnel, l’entraînement des fonctions déficitaires (attention, dextérité manuelle..) sous la forme de jeux.
Je suis formée à la rééducation du graphisme selon la méthode ABC Boum+.
Je suis titulaire du Diplôme Universitaire des troubles des apprentissages avec la faculté de médecine de Lille. 

 

Spécialisations

Je suis formée aux bilans et à la prise en charge
des jeunes avec Trouble du Spectre Autistique (TSA) ainsi qu'au profil sensoriel de DUNN.
Je suis formée au développement sensori-moteur du bébé
et aux prises en charge précoces des 0-6 ans.
Je me forme à la rééducation des enfants ayant un trouble de l'oralité alimentaire.
Je me forme à l'Intégration NeuroSensorielle (INS).


Les adaptations

Je peux préconiser une/ adaptation informatique pour favoriser les apprentissages scolaires et/ou des aides techniques favorisant les activités de la vie quotidienne (compte-rendu avec cahier des charges et argumentaire pour la demande de financement). En séance, nous nous entraînerons à maîtriser ces adaptations.


Où peuvent se faire les séances?

Selon les besoins, les séances peuvent se faire au cabinet et/ou sur les autres milieux de vie de l’enfant (contexte écologique = domicile, école, collège, loisirs). Certaines séances seront consacrées aux réunions à l’école :  L’ESS (équipe de suivi de la scolarisation) veille à la mise en œuvre du PPS (projet personnalisé de scolarisation). Dans tous les cas je suis en lien avec la famille (présence des parents pour certaines séances, guidance), les enseignants de l’école, les autres rééducateurs pour mieux connaître l’enfant et pour apporter des conseils à l’entourage.

Durée de la prise en charge

Elle est variable, selon les besoins, l’intensité des troubles et l’adhésion du patient et de sa famille à ce qui est proposé.  Les bilans intermédiaires permettent de réajuster les objectifs et les durées de prise en charge.